Belgique (0-0) Portugal : Beto et Kompany touchés

À deux semaines du coup d’envoi du Mondial 2018 en Russie, la Belgique et le Portugal ont chacun mis en avant leur solidité défensive et se sont quittés sur un match nul (0-0) au terme d’une rencontre équilibrée.

Cette soirée couronnait le défenseur central Jan Vertonghen de sa centième sélection en équipe nationale de Belgique, record chez les Diables rouges. Le sélectionneur Belge alignait directement son équipe type dotée du trio offensif Eden Hazard, Dries Mertens et Romelu Lukaku. Côté Seleçao, le sélectionneur orphelin de CR7 (vacances suite à la finale de C1), adoptait Plusieurs changements en comparaison avec l’équipe alignée face à la Tunisie avec notamment le positionnement de Gonzalo Guedes, Gelson Martins et Bernardo Silva sur le secteur offensif.

Cette rencontre de Gala s’est emballée dès le premier quart d’heure de jeu qui accoucher d’ une attaque-défense dans le camp lusitanien. Mais passé cette période, les Grenats ont rééquilibré la partie. La vivacité des joueurs Belges posaient pas mal de problèmes aux hommes de Fernando Santos, même si les Diables rouges ne se montraient pas spécialement dangereux dans les derniers mètres. Les Grenats avaient eux opté pour le jeux en contre. João Moutinho se montrait dangereux à la 24ème minute de jeu sur un tir lointain, mais Courtois veillait sur ses cages avec beaucoup d’assiduité. Il fallut attendre la 31ème minute de la partie pour voir , la première occasion franche en faveur des coéquipiers de Jan Vertonghen. Celle ci venait d’un exploit individuel de Carrasco qui voyait sa frappe passer de peu à coté des cages de Beto.
Le Portugal reprenait petit à petit le dessus sur cette rencontre mais le trio offensif lusitanien faisaient preuve de manque de réalisme dans le dernier geste. Si les Diables Rouges donnaient l’impression de dominer en début de partie, la Seleçao faisait preuve d’une belle rigueur défensive pour mettre à mal la tactique du sélectionneur Belge et regagner les vestiaires sur un score nul (0-0).

Seconde période

u retour des vestiaires, le sélectionneur Belge opérait 4 changements avec l’entrée en jeu de Benteke à la place de Lukaku, Chadli à la place de Carrasco, Mertens à la place de Januzaj et Fellaini pour remplacer Dembélé. Mais malgré une bonne entame de seconde période concrétisée par une frappe de Vertonghen contrée par le gardien lusitanien, la tuile tombait sur la pelouse du Stade Roi Baudouin de Bruxelles puisque Vincent Kompany semblait touché suite à un mauvais appui. Le capitaine de Manchester City fut rapidement remplacé par Derdryck Boyata.

La Seleçao conservait la même stratégie du jeu en contre à l’image de celle employait en première période en jouant sur la vitesse de ses deux attaquants Gelson Martins et Guedes qui se montraient toujours aussi peu réalistes dans les derniers mètres. Les Diables rouges tentaient le tout pour le tout pour prendre l’avantage sur leurs adversaires, mais la tentative de Meunier à la 64ème minute de jeu était une nouvelle fois sortie par Beto. Les deux nations livraient un match de guerriers, mais ni l’une ni l’autre ne parvenait à prendre le dessus sur son adversaire.
La Belgique et le Portugal se quittaient finalement sur un score nul et vierge alors que Beto semblait touché à l’arrière de la jambe droite.

Le programme Mondial 2018 de la Belgique et du Portugal

Les adversaire de la Belgique lors de la phase de poule du Groupe G de la Coupe du Monde 2018 seront la Tunisie, le Panama et l’Angleterre.
De leur coté, les coéquipiers de Bernardo Silva affronteront le Maroc, l’Iran et l’Espagne pour tenter de décrocher une place qualificative pour les 8èmes de finale du Mondial 2018 dans ce groupe Portugal de la Coupe du Monde.

Retrouvez nos pronostics sur les matches du Mondial des Grenats et Diables Rouges dans la rubrique pronos Coupe du Monde 2018.

A propos de l'auteur Magali Nis

Magalie Nis, spécialisée dans le web-marketing, a édité de nombreux articles de sport, de mode féminine et masculine depuis 2012. Elle travaille également dans le milieu du Luxe depuis plus de 15 ans et gère dans le même temps la publicité du site Euro2foot.

Suivez moi sur :